Hollande et Macron, fable moderne

Paris le 24 avril 2016

 

Jacques BIDALOU

Magistrat honoraire de l’Etat en déroute

Président statutaire de SOS Victimes de Notaires

 

                à

 

  1. François HOLLANDE

Président de la République, et Chef de l’Etat en débandade

Palais de l’Elysée

75008- Paris

 

OBJET : Apocalypse now !

 

Vos concitoyens le savent bien, s’ils veulent recevoir une réponse des autorités politiques, ils doivent  attendre les période électorales… car en de telles périodes, et surtout en période de campagne présidentielle, l’élu du Peuple et qui voudrait bien le rester  croit alors utile de revenir quelque peu vers ses électeurs.

 

C’est ainsi en tout cas que lors de la dernière campagne présidentielle j’ai obtenu une réponse de Nicolas SARKOZY  et une réponse de François HOLLANDE.

 

Je vous communique pour mémoire  votre lettre  du 23 février 2012, qu’il a pu m’arriver un temps de prendre au sérieux  avant de comprendre qu’elle relevait plutôt de la facétie…sinon de la grosse farce…  surtout que mon courrier d’alors évoquait la situation d’injustice imposée à Marie-Louise RIOU-LE GUELLEC , valeureuse octogénaire, et la corruption triomphante dans l’affaire du Manoir de Roz-Trefeuntec en Bretagne… une corruption qui depuis 2012, sous votre bienveillance placide,   n’aura cessé de s’étendre dans le même temps que l’institution judiciaire et l’institution familiale ont été  livrées aux détraqués et aux prédateurs !

Quel bilan, M. le Président ! Et nul doute que vous pouvez faire pire encore !   

… Mais revenons aux aventures épistolaires des notables

Et  justement, comment interpréter qu’à l’occasion de sa 31ème assemblée générale, Mme Gisèle NERON, secrétaire général de l’association SOS Victimes de Notaires ( qui en 31 ans aura reçu quelques 30 000 dossiers de clients floués ou malheureux du Notariat )  ait pu comme chaque année adresser des invitations aux hautes autorités et autres élus de la République et pour une fois une fois seulement,  recevoir un accusé de réception….  Je vous communique ce courrier du 14 avril 2016 .

 

Qu’en pensez-vous ? …  que M. le Ministre MACRON est d’une espèce conviviale rare en politique ?… ou, sans doute plus exactement,  que M. MACRON Emmanuel est en réalité entré en campagne électorale ?

… Et tout de suite, il va vers les électeurs !

 

Et de fait, la situation devient intéressante.

 

Ou bien, M. MACRON est comme vous le croyez, un gentil toutou qui ne fera rien contre vous, mais qui part plutôt en avant-garde d’une stratégie avant-gardiste et certainement inouï de rassemblement à votre service  … !!!???

 

Ou bien, M. MACRON a décidé de rejouer la fable du lièvre et de la tortue… et la tortue c’est  vous, une tortue  plus hasardeuse alors que celle de Jean de La FONTAINE, et qui entend aller vers 2017 sans se presser, de son arrière- train de sénateur…  mais avec le défi supplémentaire d’avoir choisi depuis 2012 d’y aller en marche arrière… comme un capitaine de pédalo qui n’aurait  pas compris avec sa sacrée machine,  comment avancer plutôt que rétrograder ! 

Il faut que vous vous sentiez vraiment très fort pour avoir adopté ce scénario !… ou alors que vous soyez totalement déphasé ! 

 

Car attention, M. MACRON n’est pas un lièvre, aimant prendre son temps pour batifoler et respirer la nature, il serait plutôt du genre lynx, ne perdant jamais de vue son objectif … et s’il est du genre loup, chassant en bande, alors là, misère, c’est foutu, la meute ne vas pas tarder à sortir des bois et vous charger !

 

Monsieur le Président, il semble que dans les 4 premières années de votre quinquennat, vous ayez passé beaucoup de temps à distribuer beaucoup d’argent et de faveurs à beaucoup de vos nombreux amis…  pour laisser vos compatriotes plus ordinaires   à leurs difficultés financières toujours croissantes… C’est un programme comme un autre , il plaît ou il ne plaît pas…

… et s’il ne plaît pas, forcément vous en verrez bien le résultat !

 

En tout cas, aujourd’hui c’est clair, vous  avez assurément   gagné  le droit de vous taire,  puisque plus personne ne vous écoute, cela vous donne du temps libre pour réfléchir, agir et … déguerpir , diront certains.

Mais je ne peux croire que le film s’arrête là … « les derniers jours de Babylone » , la superproduction qui va se dérouler dans les mois qui viennent , ne saurait se priver de vous.

… Vous êtes si impitoyable !…

 … Et il y a tant de corruption !…

… Et le sens de votre mandat est tellement insensé qu’on veut encore comprendre !

Sur ce donc, bonne bourre comme écrivait PANIZZARDI à SCHWARTZKOPPEN, avant que la fausse pièce 371 ne vienne arbitrairement justifier l’innocence du capitaine DREYFUS en 1906 et ma révocation arbitraire  de juge d’instance de Hayange en 1981 !

 

P.S. : Je ne peux conclure sans saluer votre chef d’œuvre, la nomination de votre admirateur de toujours ,  Laurent FABIUS,  pour présider le Conseil Constitutionnel ! 

DAECH au Conseil Constitutionnel, je vous le dis, c’est un chef d’œuvre !

« Someday, everything  is gonna be smooth like a rhapsody

When I paint my masterpiece,

Someday, everything is gonna be diff’rent

When I paint my masterpiece”,

c’est ce que chantait Bob DYLAN en 1971”

… En 2016, vous l’avez réussi, votre chef d’oeuvre ! … Suite logique des morts du Bataclan en novembre 2015,  qui n’ont déterminé aucune démission dans le Gouvernement de M. VALLS !

De nos jours, ma pauvre dame, le principe d’irresponsabilité, il n’y a plus que ça de vrai !

img222 (0;00;00;00)_9img222 (0;00;00;00)_10

 

Cet article, publié dans Discussions juridiques, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s