affaire Cahuzac, à suivre…

Paris le 22 septembre 2016

Jacques BIDALOU

Magistrat honoraire

Président statutaire de « SOS Victimes de Notaires »

Mandataire des héritiers GUY GRALL

Gérant d’affaire de Ch. LAFONTAINE et de W. ZIECHEL

 

à

Mme le Procureur National Financier

OBJET : de l’action publique

Le procès diligenté devant la 32ème chambre du tribunal correctionnel de Paris contre M. Jérôme CAHUZAC et autres, aura permis d’espérer que le Ministère Public retrouve en France quelque conscience de ses devoirs… encore faut-il que la cohérence retrouve elle aussi tous ses droits.

En dénonçant le financement politique qui a déterminé l’ouverture en Suisse d’un compte à son nom , M. CAHUZAC a nécessairement démontré qu’au-delà des questions d’évasion fiscale et de blanchiment de fraude fiscale qui avaient occupé les juges d’instruction VAN RUYMBECKE et LENOIR, chargés de faire là où on leur dit de faire , il fallait  reprendre l’information pénale sur des bases nouvelles proches à tout le moins d’une délinquance de corruption politico-étatique et d’attentat à la Constitution…

Même si votre substitut a tenu au début de ses réquisitions à préciser que le tribunal n’était pas saisi de la question de « l’origine » de l’argent  …. quitte à terminer  ses réquisitions en  rappelant ( dans son exemple du notaire qui établit un acte légal mais peut néanmoins engager  sa responsabilité pénale)  que « l’origine » n’est pas sans conséquence sur la chaîne des responsabilités encourues !…. la question reste posée de la vérité sur l’affaire CAHUZAC !

Je constate aujourd’hui que le débat sur le financement politique du ( prétendu) « compte ROCARD reprend  dans la presse ( notamment dans Médiapart)…. Et point n’est d’ailleurs besoin de rattacher aux projets politiques de M. Michel ROCARD l’existence de ce compte…  comme l’a rappelé Me MICHEL, avocat de Jérôme CAHUZAC, en politique , l’ arrosage est général, sans exclusive.

Je ne sais pas si votre Parquet  envisage d’investiguer sur l’origine du « compte CAHUZAC » à partir des déclarations de celui-ci, mais je me réserve le droit, en tant que partie civile, de demander la réouverture des débats devant la 32ème chambre suivant les éléments d’information qui pourraient intervenir avant la date du délibéré…. J’ai d’ailleurs déjà pris soin avant la clôture des débats  de demander au Tribunal d’ordonner un supplément d’information.

Sur ce, j’en viens  à l’objet même du présent courrier qui est de

vous rappeler que par mes conclusions devant le Tribunal, j’ai

surtout voulu  inciter votre Parquet à investiguer sur les

opérations criminelles de la succession GUY GRALL, ainsi que sur

les opérations criminelles de « l’affaire COZIC/BRUERE/

VILLARCEAUX», et encore sur les opérations criminelles de la

succession Auguste LE GUELLEC… et donc à  mettre un terme

aux quarante années de sabordage, de désertion et de  trahison

du Ministère Public qui ont marqué chacune de ces affaires, sous

l’impavidité bovine de ministres de la justice à la ramasse.

Et  je vous  signaler aussi que Mme  O  qui s’est également  constituée partie civile devant la 32ème chambre,   vous a pour sa part invité à mettre en cause les opérations de placement d’enfants, qui en France  se déroulent en violation des règles des  marchés publics,   alors que les  enjeux, et les dégâts,  aussi bien financiers qu’humains,  sont énormes….

J’ajoute ici que Mme O , de culture américaine, et qui a

qui a travaillé à l’ONU, la NASA et l’UNESCO, a été choquée des

peines requises contre Jérôme CAHUZAC qui selon elle n’a agi

que pour faire le bien à ses enfants en leur permettant de passer

de belles vacances,  alors que ceux qui ont fait  du mal à ses

enfants Harry et Williams peuvent librement profiter des

budgets ad hoc des collectivités territoriales … il est vrai que

l’évasion et la fraude fiscales sont certes des infractions mais sans

portée  malsaine sur autrui et que  la prison devrait être réservée

aux malfaisants véritables  , ceux  qui font souffrir et aiment faire

souffrir  autrui dans leur âme et leur chair.

… Pour ma part, je prends acte que le Ministre qui  solennellement

ose  mentir  devant la Représentation nationale,  encourt  cinq

années d’inéligibilité  et non pas une inéligibilité définitive ! … il

faut  croire que les peines  perpétuelles doivent être réservées aux

seuls magistrats qui ont  eu le malheur de  déplaire à une classe

politique dépravée !

L’Etat- de -corruption prend vraiment l’Etat- de -droit pour une

fumisterie et les laudateurs professionnels de l’Etat de droit

s’avèrent le plus souvent les plus sûrs allias de l’Etat de

corruption !

Je termine en vous indiquant que je souhaite vivement être

entendu sur les affaires GRALL, VILLARCEAUX et LE GUELLEC, ne

serait-ce que pour être rassuré sur l’existence véritable du PFN !

Copie de ce courrier est en tout état de cause  adressée pour

information à M. le Président de la République, Chef de l’Etat ,

ainsi qu’à M. le Président de la 32ème chambre du Tribunal

correctionnel de Paris.

J’en adresse également copie à M. Robert BADINTER qui dans ses

fonctions de Garde des Sceaux, est venu le 29 juillet 1981 mentir

effrontément devant l’Assemblée Nationale en déclarant,

solennellement, à propos de ma situation statutaire,  que le décret

de radiation du 10 mars 1981 serait  rapporté mais  qui a présenté

ensuite à la signature du Chef de l’Etat  un décret de réintégration

et de nomination visant expressément ce décret du 10 mars

1981….un décret du 26 août 1981 qui reste encore aujourd’hui un

décret criminel de faux en écritures authentiques  sous

l’indifférence pesante des directeurs des services judiciaires et

des successifs Gardes des Sceaux.

  … Et par délà son  mensonge , la volonté délibérée et

persistante  de nuisance malfaisante à mon égard de M.

BADINTER-l’honneur-de-la gauche,  ne saurait être niée.

Veuillez agréer, Madame le Procureur, mes respectueuses

salutations.

Cet article, publié dans Affaire Claude Léonard, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s