Marie-Louise, in limine litis

CONCLUSIONS in limine litis                             le 16 octobre 2013

pour Marie-Louise RIOU-LE GUELLEC2016-09-20 09.30.39 (Copier).jpg

Audience du 16 octobre 2013

Affaire RIOU-LE GUELLEC c/ DUBOIS

 

Attendu qu’il appartient à la concluante, saine de corps et d’esprit, quoique placée arbitrairement sous sauvegarde de justice pour lui interdire de défendre librement ses droits devant la justice de son pays et aussi pour paralyser malignement  sa vie économique et sociale aux fins de la renvoyer à des difficultés matérielles inutiles , de faire valoir devant le Tribunal de céans :

 

– qu’elle a su parfaitement comprendre et diligenter les oppositions qu’appelaient les saisies-attributions dont elle a fait l’objet et qu’elle a su financièrement  les assumer sans l’assistance d’un quelconque mandataire

 

– que les décisions des 3  juges  des tutelles qui ont pu intervenir à son insu au mois d’août 2013,  puis encore tout récemment, sans qu’à aucun moment un de ces juges , pourtant garants constitutionnels de la liberté individuelle, ne comprenne l’indispensable démarche décente d’à tout le moins procéder préalablement  à son audition, ne sauraient en rien la troubler dans la considération qu’elle entend maintenir envers les principes qui fondent la République démocratique et garantissent l’Etat-de-droit.

 

– qu’elle est donc parfaitement  en droit de faire valoir devant le Juge de l’Exécution que s’agissant d’une procédure sans représentation obligatoire et alors même que l’UDAF n’a pu recevoir du Juge des tutelles qu’une mission d’assistance et nullement de représentation,  elle conserve le droit irréductible de défendre sa cause elle-même, ne serait-ce que pour qu’il soit à tout le moins établi que ses adversaires n’ont tout de même pas obtenu le droit de la rayer de la communauté humaine.

 

Par ces Motifs,

Plaise à M. le Président, Juge de l’Exécution

Entendre la concluante dans la défense en justice de ses droits.

Faire droit à ses oppositions aux saisies dont elle a fait l’objet.

 

                         

Cet article, publié dans Affaire Claude Léonard, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s