Qui vivra, Taubira !

Résultat de recherche d'images pour "Taubira"

Paris le 12 septembre 2012

 

Jacques BIDALOU

Magistrat honoraire ostracisé

 

 

à

 

  1. le Premier Ministre Jean-Marc AYRAULT

Mme la Première Secrétaire Martine AUBRY

 

OBJET : Dépravation Row… ou de l’art d’exploiter les immigrés en se foutant de la gueule de ses concitoyens.

 

Il est très regrettable que votre délibéré de la nuit pour désigner le prochain secrétaire général du parti socialiste ait permis de rejeter la candidature de M. CAMBADELIS, cet homme

« hors du commun », si attentif à exploiter les travailleurs immigrés comme ils doivent l’être, puisque sous couvert de quelques déjeuners avec son bienfaiteur Yves LAISNE, il a su mettre dans sa poche entre 1993 et 1995, une somme de 441 636 f , rémunération sans autre contrepartie que de dire à tout le moins merci à la fin de chaque repas ( jugement du 28 janvier 2000 et arrêt de la Cour d’appel de Paris du 13 décembre 2000) .

Car tout de même, M. CAMBADELIS n’a été condamné qu’à 5 mois de prison avec sursis ( et 100 000 f d’amende) alors que son rival M. Harlem DESIR, certes lui aussi parfaitement attentif à exploiter les travailleurs immigrés comme ils doivent l’être, a été condamné ( Tribunal correctionnel de Lille du 17 décembre 1998)  pour rémunération sans contrepartie— valant emploi fictif accordé par l’association régionale pour la formation et l’éducation des migrants— à 18 mois de prison avec sursis ( et 30 000 f. d’amende).

Il n’est pas admissible que le critère de choix rue Solférino soit celui de la plus lourde condamnation obtenue , alors même qu’Harlem DESIR était payé à ne rien faire— sinon continuer d’assurer l’escroquerie sociale montée comme « SOS Racisme »— tandis que CAMBADELIS donnait tout de même entre la viande et le dessert quelques conseils.

Je sais bien que CAMBADELIS a également été condamné à 6 mois de prison avec sursis ( et 20 000 euros d’amende) pour abus de confiance, mais d’une part cela ne fait que 6+6= 12 mois de prison avec sursis ( et non 18 !) et il s’agissait de trafics liés à la MNEF, dont nul n’ignore qu’ils étaient pratiquement consubstantiels à la direction du Parti Socialiste et donc hautement encouragés ( et je veux espérer que c’est le Parti qui a payé les 20 000 euros !).

En outre, dans ce procès ( TGI Paris, 2 juin 2006), CAMBADELIS avait deux prestigieux témoins, le syndicaliste policier Bernard DELEPLACE et le penseur soviétologue Alexandre ADLER, ce qui mérite une juste considération…

Au demeurant, Harlem DESIR a bénéficié aussi d’une « amnistie » par François MITTERRAND pour des amendes de stationnement à hauteur de 80 000 f— ce qui vaut en réalité « mesure de grâce »(rien à voir donc avec l’impartialité de la loi).

Je proteste donc avec vigueur contre la discrimination subie par M. CAMBADELIS, et je me réjouis que le candidat évincé se déclare « déçu mais pas défait ».

Le combat continue en effet, proposition n’est pas décision, et c’est CAMBADELIS qui devra l’emporter parce que c’est lui qui incarne le mieux le Parti Socialiste.

Et puisque ce qui est à l’ordre du jour dans cette désignation , c’est encore et toujours la dépravation publique et l’art d’écoeurer ses concitoyens, il faut absolument que M. Dominique STRAUSS-KAHN intervienne publiquement— au nom de sa dépravation personnelle exemplaire qui a si longtemps su séduire les membres du son parti —pour garantir l’élection de son premier lieutenant.

Il me reste à vous convaincre de partager mes convictions… je sais bien que s’agissant des immigrés, je n’ai pas su, à l’inverse de nos amis exploiteurs Harlem DESIR et Jean-Christophe CAMBADELIS, en tirer des avantages financiers… tout au contraire pour avoir seulement appliqué impartialement , dans mes fonctions de juge du tribunal d’instance de Hayange les règles du code de procédure civile et du code civil aux résidents du foyer Sonacotra d’Hayange-Marspich, je me suis retrouvé privé de ressources, de droits sociaux ( avec en prime la vente forcée de mon domicile pour être renvoyé à la condition de SDF)

… et si je n’ai pas bénéficié d’une « amnistie MITTERRAND », j’ai pu constater que la loi du 4 août 1981 portant amnistie votée par le Parlement et promulguée par le Président de la République pouvait être et demeurer ouvertement bafoué par les tricheurs professionnels du Ministère de la Justice et du Conseil d’Etat, sans que nul ne proteste, surtout pas un Parti Socialiste qui en toutes circonstances reste un Parti livré aux manigances d’un petit groupe de comploteurs toujours cooptés , agissant en  toutes circonstances comme « commissaires politiques » , et qui exploite sans complexe la naïveté de ses adhérents, avec le cynisme des CAMBADELIS et autres Harlem DESIR envers les immigrés

J’ajoute, pour réussir tout de même à vous convaincre, que je ne comprends pas pourquoi le Parti Socialiste s’en tient à défendre le mariage homosexuel— et les futurs marchés esclavagistes concernant les enfants— quand dans le même temps il reste silencieux sur le droit à l’égalité de ceux qui voudraient voir reconnaître le mariage à trois, ou à quatre, voire même à 18 comme RAEL !

Enfin, qui vivra, taubira !

Veuillez agréer mes salutations.

 

-Copie pour information à M. le Président de la République et à MM. les Présidents des Assemblée parlementaires.

Cet article, publié dans Discussions juridiques, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s